Réformisme et rénovation (R2)

Pour un socialisme pragmatique : prolonger la motion 4 dans le PS
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fonctionnement du PS

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 625
Age : 48
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Fonctionnement du PS   Dim 14 Mai - 21:01

A propos de ce que tu dis, Emmanuel, quelque chose me choque
particulièrement :
- Un membre du PS qui ne pense pas comme la direction peut être exclu
- Frêche, qui a tenu des propos inacceptables, dignes du nazisme, n'est pas
exclu.
?!?!?!? Curieuse hiérarchisation des fautes !!!
Pourquoi les membres du PS ne se lèvent-ils pas tous comme un seul homme
pour réclamer l'exclusion de Frêche ?!? Autre question ! Discipline,
"solidarité", lâcheté...? Les membres du PS qui ne dénoncent pas et ne
réclament pas l'exclusion de Frêche ne sont-ils pas aussi coupables que lui
?

Christophe






Cher Camarade,

Je rejoins ton point de vue sur la prédominance des courants dans le Parti.
C'est la règle connue. Faisons avec. Si il ne s agit pas uniquement d'écuries
présidentielles mais de vrais groupes de sensibilité "commune", alors cette
structure qui a fait ses preuves est encore pertinente.
ce soir par exemple, je suis convié par les animateurs de l ex Motion 1 dans la
section Paris 17eme
à me rendre à une réunion "motion 1"
Je pensai que cette appellation Motion 1 n avait plus court dan sla mesure ou le
Congres du Mans a débouché sur une synthèse.
Dans vos sections, ces clivages d avant Novembre ont ils encore cours ?

Quoiqu il en soit, l ex Motion 4 est toujours présente via nos présences, à
dose homéopathique certes, mais comme pour certains l Homéopathie marche en
médecine....

Amitiés socialsites et libérales

Régis LE BRIS






Chère camarade Alexandra,
 
Je trouve ton point de vue très intéressant. Il nous montre la situation de l'intérieur.
(En particlier l'activisme des mouvements d'extrème gauche au sein des syndicats d'étudiants, elle est similaire au sein d'autres mouvements comme ATTAC ou Green Peace ou Les Verts.
SI j'insiste la-dessus, ce n'est pas pour rien. L'extrême-gauche est en lutte ouverte avec le monde en générale et avec le PS en particulier. A mon avis nous n'avons rien à attendre d'eux pour le moment).  
 
Politiquement, nous sommes dans la situation de la constitution Européenne. En résumé celà donne
Des minorités actives à gauche lance des mouvements sociaux et le PS (leader des partis d'opposition) se sens obligé de suivre. Comme il y a toujours quelques tronches présidentiables qui montrent le bout du nez pour profiter de l'aubaine, on est coincé dans cette logique.
Pour notre part, il est bon de désavouer systématiquement ces méthodes au PS.
- Au sein du PS, je fait parti de la commission Culture et Médias, il me semble que la méthode de travail d'Anne Hidalgo est totalement différente, ce qui prouve qu'au sein du parti, il y a de réelles possibilités d'expression.
 
 
Le texte de Jean-Marie Bockel sur le CPE (tribune du monde) est à mon avis très bon, il me semble qu'au bout de quelque mois il n'a pas veilli.
Mais il est vrai que nous n'avons pas de programme (au sein de R2).
D'où l'idée de mettre ce point à l'ordre du jour d'une des commissions.
 
Amitiés sociaux-lébérales.
 
Jean-Louis LE BERRE






Voici le texte que je viens d'adresser à mes camarades de section.

Chers amis, chers camarades
Au cours de notre réunion de section d'hier soir, bon nombre d'entre vous, a mis l'accent
sur la nécessité de formuler des propositions à transmettre à la direction du Parti pour
établir le futur projet socialiste.
Conscient que nos dirigeants ont déjà assez de difficultés à négocier leurs « petits
arrangements entre amis », je refuse d'être dupe sur le cas qu'ils feront des souhaits du
militant lambda.
À mon sens, la seule façon de les obliger à nous consulter sur le texte final est la suivante
:
Les candidats à la candidature se présenteront, avec leur version, à une « primaire » aux
suffrages des militants. La désignation se fera à la majorité des votants. C'est-à-dire que
sera désigné le candidat qui aura obtenu la majorité absolue (>50 %) des votes, y compris
les nuls ou blancs. Tant que cette majorité ne sera pas atteinte, les postulants devront
revoir leur copie. Dans ce cas-là, et dans celui-là seulement, nous pourrons espérer
influencer « Le Projet Socialiste ».
Peut-être pourrons-nous alors éviter que se renouvelle le désastre de 2002.
Amitiés socio-libérales.
Léoneck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 625
Age : 48
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Fonctionnement du PS   Lun 5 Juin - 13:10

Cher Yannick,

Bien sur le moment venu nous choisirons, MAIS

1- A l'heure ou on reproche tant aux socialistes de ne pas etre FORCE DE PROPOSITIONS et ou le chiraquisme est discredite TOUT EN RESTANT PLEIN DE RESSOURCES INSOUPCONNEES !!, ne tombons pas une fois de plus dans le piege du jeu QUI FERA QUOI ?

2- la plupart des nouveaux militants que je rencontre mettent dans leurs motivations premieres le refus de SARKO EN 2007 et LA PARTICIPATION AU PROJET. Le choix du candidat est cite mais rarement en premier. (je suis secretaire adjoint a marcq ds le nord et nous aurons pres de 25 nvx pour 50 adherants au 31.12.05!!)

3- le debat sur le projet est diffu et la plupart des militants en sont des spectateurs bien plus que des acteurs. Il y a bien les Etats Generaux mais ca laisse assez peu de place a la parole des militants.

Alors cherchons a ne pas decevoir les militants et les nouveaux adherants. Capter les nouveaux adherents etait sans doute le plus facile, les conserver et les motiver a devenir des acteurs ce sera plus dur.
Innovons et ne pourrait-on pas demander aux militants au vote du 22 mai de choisir entre 2 PROPOSITIONS ALTERNATIVES SUR 1 OU 2 SUJETS PAR CHAPITRE DU PROJET.
Cela ferait 10 questions sur des sujets determinants sur lesquels chaque militant se prononcerait par le CHOIX d'une proposition celles au moins 2, mises aux voix.

CES 10 POINTS VOTES POURRAIENT CONSTITUER LE SOCLE DU PROJET, LE NOYAU CENTRAL QUE TT CANDIDAT FERAIT SIEN.

Cela repondrait vraiment a une attente de democratisation, poserait clairement la capacite des socialistes a FAIRE DES CHOIX ET PAS DE RATIFIER UNE FOIS DE PLUS LE PETIT DENOMINATEURS COMMUN.

Ce serait en plus dans le droit fil de nos valeurs :
- CLARTE
- RESPONSABILISATION
- DEMOCRATISATION

C est ce qu attendent nos militants et nos concitoyens. Ils veulent que nous sortions de la langue de bois et des petits arrangements entre amis-ennemis!!.

Amicalement,
Philippe HARQUET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fonctionnement du PS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réformisme et rénovation (R2) :: Débats, idées et propositions :: Au PS-
Sauter vers: